Si je vous dis Championnat championnat Sultans of Sprint , ça vous parle ? Un préparateur  appartenant au Workhorse Speed Shop du nom de Brice Hennebert, préparateur a préparé une  Yamaha XSR 700 avec un seul objectif, remporter la catégorie « Factory Class » de ce championnat Sultans of Sprint..

C’est quoi ce championnat Sultans of Sprint ? 

Le championnat Sultans of  Sprint rassemble  des fans de moto de toute l’Europe pour courir sur des motos personnalisées et propulsées par des moteurs à deux cylindres à refroidissement par air. Le championnat Sultans of Sprint récompense aussi  les participants  pour leur style, et leur créativité .
Pour participer , les motos doivent être  fabriquées sur mesure par les meilleurs préparateurs ateliers et passionnés. Vous pouvez vous inscrire dans deux classes distinctes pour participer à l’événement Sultans of Sprint:

 

Sultans of Sprint “FREAK CLASS”:

Dans cette catégorie , les motos sont propulsées  par des moteurs 4 temps refroidis par air ou par huile jusqu’à 1600cc. Les équipements utilisés sont l’injection d’oxyde nitrique ,un  châssis abaissé mais aussi l’utilisation d’un  turbo ! Une seule limite cependant , l’imagination des constructeurs !

 

Sultans of  Sprint “FACTORY CLASS”:

 

Les motos  sont propulsées par un moteur 4 temps refroidi à air ou liquide. Aucune  limite de puissance moteur mais la moto doit respecter un rapport puissance / poids qui ne peut être dépassé. Les modèles de base pour l’édition du Sultan of Sprint 2018 sont les Yamaha XSR 700 ou la MT 07.

Les Yamaha sont des bases idéales pour les préparations du Sultans of Sprint

Il faut dire que les modèles Sport Héritage Yamaha se prêtent déjà au  programme Yard Built et  inspirent les propriétaires de  XSR 900, XSR 700, XV950R ou SCR 950 avec leurs accessoires uniques.
Yamaha a mis les moyens techniques pour faire une préparation digne de ce nom et cette XSR a été construite pour dominer les sprints. Plus Basse, plus longue et plus rapide..
Brice HENNEBERT du Workhorse Speed Shop est parti d’une XSR 700 et a supprimé tout le superflu . Le moteur mais aussi  le châssis ont été modifiés et ajustés, et cette XSR 700 a été mise en pièces et reconstruite  pour plus de performances.

Il existe  bien évidemment que des restrictions dans le règlement de ce championnat Sultans of Spring et notamment concernant les limites techniques que le préparateur doit respecter .Du coup l’habillage en aluminium a été entièrement réalisé à la main aux couleurs de Yamaha Sonauto, en hommage à la 750 FZR   de Christian Sarron lors du Bol d’Or 1985.
Le cadre de la XSR 700 a été rabaissé de 150 mm et les repose-pieds ont été déplacés vers l’arrière. Le bras oscillant construit sur mesure par Workhorse , est allongé de 100 mm pour la transformer en véritable dragster.

La XSR 700 aura le plus petit moteur de sa catégorie 

Yamaha aura  un avantage en ce début de compétition même si la XSR 700 aura le plus petit moteur de la catégorie Factory Class avec son  poids très bas et un couple impressionnant.Couple gagné avec l’allègement et l’équilibrage du vilebrequine et à noter que le circuit de lubrification d’huile été modifié. Mais également l’ajout  un embrayage Suter et un corps d’injection modifié.
Et c’est pas fini car dans la famille des pièces haut de gamme , on trouve une batterie au carbone, un système de freinage racing complet, une commande d’embrayage, un maître-cylindre avant et arrière ainsi qu’un système NOS. La peinture a été réalisé par Matthias Van Brussel.

Antoine Clémot, chef de produit moto chez Yamaha Motor Europe a propos de la XSR 700 engagée aux Sultans of Sprint 2018 :

« Que puis-je dire de cette moto ? Elle est rapide, basse, audacieuse, super fun… et nous pensons qu’elle remportera la course. Des événements comme la course Sultans of Sprint apportent de nouvelles voies au segment Sport Heritage avec un subtil mélange de plaisir et de performance. Nous adorons voir ces motos étonnantes sortir des présentations statiques pour faire la course à plein régime. Il s’agit de s’exprimer et de créer des designs fous, puis de se réunir et de les partager. La moto Workhorse a un air des Yamaha de légende reprenant le style de la FZR750 d’endurance. Tout est fait sur mesure et elle a l’air vraiment unique. Je suis impatient de voir ce qu’elle a dans le ventre, mais je suis déjà fier de faire partie du projet ».

Les dates du Sultans of Sprint 2018 

Les courses du championnat Sultans of Sprint se dérouleront aux Biker’s Classics en Belgique du 29 juin au 1er juillet, à Glemseck en Allemagne du 29 août au 2 septembre et enfin au Dandy Riders Festival en France du 23 au 24 septembre.

Le dragster Workhorse XSR700 sera piloté par un invité différent pour chaque épreuve. La première manche met en vedette Niccolò Canepa, premier pilote italien Champion du Monde d’Endurance FIM. Il a remporté le titre 2016/2017 lors de sa deuxième saison avec le team Yamaha GMT94.

[huge_it_gallery id=”24″]

 

close
Renseignez votre meilleure adresse mail et rejoignez les autres abonné·es.
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.

Lire notre politique de confidentialité.