Nouveautés Yamaha au Tokyo Motor Show

Pour le 45e Tokyo Motor Show, le stand Yamaha Motor aura pour thème  : « Le Garage du futur de Yamaha : refléter l’avenir ».Une vingtaine de prototypes ou de séries y seront exposés.Une vingtaine de modèles seront exposés dont six absolument inédits.

Les visiteurs découvriront  des vélos à assistance électrique, des scooters, des motos, des véhicules LMW (Leaning Multi Wheel, multi-essieux directeurs) et une automobile. Ils profiteront également de démonstrations techniques, telle qu’une modélisation expérimentale de nouvelles formes de mobilité personnelle où le pilote ne fait qu’un avec sa machine, ainsi qu’un robot humanoïde autonome capable de piloter, associant ainsi des technologies robotiques aux modèles de la marque.

Ce stand au design innovant se présente sous la forme d’un garage dans lequel les visiteurs, les produits, les objets de déplacement et les instruments de musique s’accordent naturellement pour relier présent et avenir. Nous espérons que vous apprécierez le caractère intemporel du concept Yamaha, ce « monde de la mobilité personnelle en plein essor ».

MOTOROiD 

Expérimental, ce modèle utilise l’intelligence artificielle et propose une nouvelle forme de mobilité personnelle. Le pilote, en harmonie avec sa machine, connait une nouvelle expérience basée sur le Kando*. Le MOTOROiD a été conçu comme un « prototype sans contrainte » capable de reconnaître son propriétaire et d’interagir sur plusieurs plans, tout comme un être vivant. À travers ces défis de développement, Yamaha souhaite acquérir des technologies synonymes de nouvelle valeur ajoutée pour chaque client. *Kando est un mot japonais qui décrit le sentiment de profonde satisfaction et d’enthousiasme intense que nous ressentons lorsque nous sommes face à quelque chose d’une valeur exceptionnelle.

 

NIKEN 

Ce multi-essieux directeurs (LMW) de grosse cylindrée est motorisé par un 3 cylindres en ligne à refroidissement liquide. La technologie LMW qui équipe ce véhicule réduit les effets des variations de conditions de conduite afin de procurer une plus grande sensation de stabilité sur l’angle. Cette moto donne le meilleur d’elle-même lorsqu’elle est menée sportivement, sur tous types de routes. Elle enchaîne les virages sinueux avec une facilité déconcertante. La conception du carénage exploite pleinement le mécanisme de suspension avant, qui couple des roues de 15 pouces à une fourche inversée double tube. Son look sportif s’en trouve accentué et la qualité de la machine est évidente dès qu’on l’enfourche. Nouvelle Yamaha Niken. Une révolution sur roues.

 

Des informations plus complètes sur le nouveau Yamaha NIKEN seront révélées le 6 novembre à 21h00 CET lors de la conférence de presse Yamaha « Pionneers of Emotions » dans le cadre de l’EICMA. L’événement sera diffusé en direct sur la page Facebook www.facebook.com/YamahaMotor…

TRITOWN 

Ce véhicule électrique compact à roues avant jumelées utilise le mécanisme de multi-essieux directeurs (LMW) de Yamaha. Il se conduit en position debout. Le pilote utilise son propre équilibre pour le maîtriser. Les trajets courts se montrent alors aussi agréables qu’exaltants. Léger et compact, il reste stable à l’arrêt et ne nécessite donc pas du pilote qu’il mette pied à terre. Facile à utiliser, il convaincra les individus en quête d’un maximum de mobilité pour leurs trajets quotidiens.

 

MWC‐4 

Ce véhicule à multi-essieux directeurs (LMW), développé selon le concept de « mobilité à taille réduite », comporte deux roues à l’avant et à l’arrière et étend les possibilités offertes par les motos en matière de mobilité personnelle. Le MWC-4 est alimenté par des moteurs électriques et un moteur à essence pour plus d’autonomie. Il utilise des technologies d’adaptation du comportement de la machine, pour une conduite et un niveau de confort qui surpassent ceux d’une machine conventionnelle. Ce concept s’exprime également à travers l’allure de la moto qui mêle les éléments issus de l’univers de la moto à ceux du monde musical.

CROSS HUB CONCEPT 

Créateur d’une gamme diverse et complète de véhicules, Yamaha sait le plaisir qu’ils génèrent en tant qu’outil de mobilité et le plaisir qu’ils offrent dans différents environnements. Ce véhicule veut mettre en synergie l’« actif » et l’« urbain » dans la vie quotidienne des inconditionnels de la marque. Grâce à sa capacité d’assise spécialement agencée en diamant, ce prototype reste compact et peut transporter jusqu’à deux motos à l’arrière.

MOTOBOT V2 

Ce robot autonome capable de piloter une moto se veut un aboutissement : il réunit robotique et moto, se montre pionner de domaines encore inexplorés en R&D. Fruit d’un projet initialement axé sur le fonctionnement de la machine du point de vue du pilote sans y apporter de modifications majeures, MOTOBOT est désormais capable d’évoluer à très grande vitesse sur circuit. L’objectif défini pour 2017 était de dépasser les 200 km/h sur circuit et de venir défier la star du MotoGP Valentino Rossi sur une série de chronos. Les technologies développées et le savoir-faire acquis grâce au projet MOTOBOT permettront d’innover dans de nouveaux domaines génèreront encore plus de valeur ajoutée.

YPJ-XC (Véhicule de référence)
YPJ-ER (Véhicule de référence)
YPJ-EC (Véhicule de référence)
YPJ-TC (Véhicule de référence)
Ces modèles, proposés pour venir compléter notre gamme YPJ, apportent encore plus de valeur ajoutée à l’offre de vélos à assistance électrique. Sur la base des prototypes YPJ-MTB exposés au 44e Tokyo Motor Show en 2015, le YPJ-XC est équipé de la motorisation PW-X et se rapproche davantage d’un modèle de série. De plus, trois autres modèles de la série YPJ sont présentés : le vélo de route « crossover » (polyvalent) YPJ-ER, le vélo de route YPJ-EC à guidon droit et le vélo de tourisme (randonnée) YPJ-TC. Ils sont tous équipés du moteur PW-SE, très populaire en Europe, pour davantage de puissance et d’autonomie.

Type de moteur = moteur sans balais
Type de batterie = lithium-ion

YZR-M1 

Il s’agit de la machine engagée en MotoGP, catégorie reine des championnats du monde moto de courses sur route. Le « M » symbolise ses deux « Missions ». Premièrement, être un laboratoire vivant dont les technologies développées avec succès seront transférés aux modèles de série. Et deuxièmement, remporter le titre de Champion du monde MotoGP. Depuis sa première apparition en 2002, la YZR-M1 a remporté le titre à sept reprises.

 

 

close
Renseignez votre meilleure adresse mail et rejoignez les autres abonné·es.
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.

Lire notre politique de confidentialité.