Notez cet article

Maverick Vinales

Maverick Vinales est né  à Figueres, en Espagne, en 1995

Maverick Vinales est un jeune pilote qui a impressionné dès son entrée dans le monde du sport automobile. Né à Figueres, en Espagne, en 1995, Maverick a commencé à faire de la mini-moto à l’âge de trois ans. À son huitième anniversaire, il participait avec succès au Championnat Catalan 50cc et peu de temps après, il a connu plusieurs saisons fructueuses sur des motos 70cc «MetraKit». La jeune star a brillé peu de temps après et a réussi à remporter les championnats du Championnat Catalan 125cc en 2007 et 2008.

En 2011, Maverick Vinales est monté sur la scène mondiale et a commencé à participer au Championnat du monde 125cc, avec Aprilia et le vétéran de la classe partenaire, Sergio Gadea. Au cours de la saison 2011, il a remporté une victoire impressionnante au Mans, ce qui lui a permis de devenir le troisième plus jeune coureur à remporter un Grand Prix à l’âge de 16 ans et 123 jours. Avec des résultats toujours impressionnants pour le reste de la saison, Viñales a terminé troisième et remporté son premier prix Rookie of the Year.

2012 Année difficile pour Maverick Vinales

2012 a été une année difficile pour le jeune coureur. Alors qu’il a entamé sa première saison dans le Championnat du Monde Moto3 avec cinq victoires en GP, ​​une série de crashs et un manque de cohérence l’ont fait décrocher de la première place. Au début du Grand Prix de Malaisie, Vinales a eu une chance d’obtenir des points au tableau et de reprendre la première place, mais Maverick Vinales a bouleversé le monde du sport automobile en quittant la course sous une tempête. Maverick a finalement présenté ses excuses pour ses actions et est revenu au Championnat pour les deux dernières courses, terminant la saison au troisième rang.

En 2013, Maverick commençait vraiment à bouger et entrait dans sa deuxième saison en Moto3 avec le vent en poupe, chevauchant aux côtés d’Ana Carrassco pour Team Calvo. Il a remporté les premières victoires consécutives des Grands Prix d’Espagne et de France avant d’avoir du mal à retrouver la première place pour une longue période, malgré des performances de qualité. L’Espagnol est entré dans la dernière course de la saison avec seulement cinq points entre les trois premiers et, après une longue bataille avec son rival, Luis Salom est sorti vainqueur, remportant son premier championnat du monde.

Une seule saison en Moto2 pour Maverick Vinales

Vinales n’a passé qu’une saison en Moto2 en 2014 et a rejoint son rival en titre du Moto3 Luis Salom à Pons Racing. Il a réussi quatre victoires et neuf podiums et a reçu son deuxième prix de recrue de l’année. En dépit d’être inscrit depuis deux ans avec Pons Racing, il a été annoncé en 2014 qu’il évoluerait en MotoGP en 2015 pour débuter sa carrière au plus haut niveau de la course de moto, à cheval pour Suzuki.

Vinales a réussi à produire des résultats constants et a encore une fois décroché le prix Rookie of the Year pour sa troisième catégorie consécutive. En 2016, il a considérablement progressé dans le classement, terminant 4ème contre 12 lors de la saison précédente.

Maverick Vinales a signé un contrat de deux ans avec le Yamaha MotoGP Factory Team pour les saisons 2017 et 2018 et a commencé son mandat en tant que pilote Yamaha Factory avec aplomb. Au Qatar Grand Prix, la première course de 2017, Vinales a ravi les foules en se hissant à la victoire, faisant de lui le premier pilote Yamaha depuis 2004 et le premier pilote MotoGP à remporter le titre depuis 2011. Not Il a fait ses débuts avec un triomphe, mais la semaine suivante, il a réussi à remporter une victoire étonnante en Argentine.