MotoGP de Thailande 2019

MotoGP de Thailande 209 , Fabio 2eme Marquez champion du monde

Fabio Quartararo prend la deuxième position du MotoGP de Thailande 2019 derrière un Marc Marquez devenu champion du monde MotoGP 2019. Après une course sensationnelle , il monte sur son cinquième podium de la saison MotoGP 2019. Le jeune pilote du Team PETRONAS Yamaha Sepang Racing Team termine à peine 0,171 seconde derrière Marc Marquez.
Son coéquipier Franco Morbidelli a également fait un bon résultat sur le circuit international de Buriram. Il termine à une très honorable sixième place et termine deux places devant Valentino Rossi.

A une roue de sa première victoire !

Fabio Quartararo a une fois de plus réussi à passer presque tout ce MotoGP de Thailande 2019 devant. Installé en pole position après la séance de qualifications , il a mis à profit cette pole pour faire un départ fulgurant.

Installé en observateur en seconde position , un certain Marquez qui n’a eu de cesse que d’observer Fabio pendant de très nombreux tours de piste. Et c’est dans le dernier tour que le nouveau champion du monde a porté une attaque sur Quartararo. Fabio a du une fois de plus se contenter de la seconde position , mais quelle seconde place de folie!!


Sa deuxième position lui permet de consolider son avance dans le titre de recrue de l’année et de remporter le championnat des pilotes indépendants .

Morbidelli termine deux places devant ROSSI

Franco Morbidelli fait  également une bonne course, après un bon départ il a passé une bonne partie de la course à se battre pour la quatrième place. Baissant finalement un peu de rythme au fur et à mesure de l’avancée de ce MotoGP de Thailande 2019 sur le circuit international de Buriram . Il prend malgré une très honorable sixième place et termine deux positions devant VR46 et prend encore quelques points de plus pour l’équipe.

«Ce fut une course incroyable, en grande partie grâce au fait que je me suis senti si à l'aise avec la moto depuis le début. Malheureusement, nous n'avons pas terminé sur la plus haute marche du podium, mais nous avons pu nous battre à nouveau avec le nouveau champion du monde jusqu'au dernier virage. C'était une course importante car nous avons fait un autre pas en avant sur une piste qui n'est pas parfaite pour nous. Le rythme de course de Marc à l’entraînement était de trois dixièmes de seconde plus rapide que nous, mais nous avons pu nous battre avec lui. J'ai tout donné dans le dernier virage, car si je ne l'avais pas fait, je n'aurais pas pu dormir avant la prochaine course au Japon, et j'ai hâte d'y aller! »
Fabio Quartararo Yamaha Petronas
«Je suis assez satisfait de la course car ce fut une autre journée positive pour nous. J’ai pris un bon départ et j’ai pu me battre pour la quatrième place jusqu’au dernier quart de la course, où je commençais à peine à lutter un peu au freinage. Nous sommes sur une bonne tendance depuis Silverstone et je vais essayer de continuer sur cette lancée au Japon. Comme toujours, il y a place à l'amélioration, surtout si nous examinons ce que font les deux autres Yamahas devant nous, afin de savoir ce que nous devons faire. "
Franco Morbidelli Yamaha Petronas
MotoGP de Thailande 2019-Maverick Vinales

Maverick Vinales deriière Marquez et Quartararo

Maverick Viñales a pris un très bon départ depuis la  seconde place sur la grille, mais a dû céder sa place à un  Marc Marquez dominateur . Le rythme des pilotes de tete était impressionnant . Marc Marquez et Fabio Quartararo ont régulièrement établi des chronos dans les 1’31.

Maverick Vinales a roulé au maximum mais n’a pu rester en contact avec les leaders, faute de traction.

Après sept tours de ce MotoGP de Buriram 2019 , l’écart avec la seconde place était passé à plus de deux secondes, mais Maverick n’a pas baissé les bras .

Avec plus de 1,5 seconde à son rival en quatrième position, ce fut une course en solitaire pour Viñales.

Il  termine à la troisième place après avoir réduit l’écart à l’avant à 1,380.

Et Rossi il était ou ?

Valentino Rossi est brièvement passé de la neuvième à la dixième position dans le premier secteur du tour 1, mai a réussi à repasser en 7 ème position rapidement .

À 22 tours de la fin, il a bataillé avec Joan Mir. Bien que son pied du docteur ait glissé du repose-pied il a quand même réussi à défendre sa sixième place.

Mais à 16 tours de la fin, il a connu  une grave perte d’adhérence sur l’arrière, ce qui lui a coûté deux positions. Incapable de maintenir son rythme de départ, Rossi s’est vaillamment battu  pour défendre sa huitième place jusqu’à la fin de la course. Il a réussi à tenir, passant le drapeau à damiers à 19.162 secondes du vainqueur Marc Marquez.

Le point au championnat après le MotoGP de Thailande 2019

Maverick Viñales occupe la troisième place du classement général du championnat MotoGP 2019 , avec deux places d’avance sur Rossi et 18 points.

Yamaha reste troisième au classement des constructeurs et Monster Energy Yamaha MotoGP reste également à la troisième place du classement par équipes.

 

MAVERICK VINALES
"Je suis heureux, je me sens positif et j'accepte la troisième place, mais ce n'est pas suffisant. Nous devons travailler plus fort et faire un pas de plus. J'ai remarqué une différence entre moi, Fabio et Marc, surtout dans les zones de traction. Mais j’ai quand même réussi à réaliser de bons chronos et à réduire l’écart à la fin de la course, ce qui signifie que nous avons quelques points forts, mais que nous devons améliorer les points faibles. très difficile d'obtenir les temps au tour. Dès que le carburant a baissé un peu, je pouvais prendre beaucoup de vitesse en virage et faire de nouveau les temps au tour. J'ai eu une bien meilleure sensation dans le Warm Up d'aujourd'hui que pendant la course, nous devons donc comprendre cela et progresser pour le Japon. "
VALENTINO ROSSI
"Malheureusement, j'ai toujours le même problème. Après sept, huit, neuf tours, j'ai commencé à beaucoup souffrir avec le pneu arrière. On dirait que nous manquons d'adhérence à l'arrière, mais en même temps, nous insistons sur le fatiguez plus, donc le pneu arrière perd alors de la performance. Malheureusement, j’ai dû ralentir. Cette course était très similaire pour moi à la précédente, ce qui signifie qu’il ya un problème, car ce n’est pas notre vrai potentiel. Au matin, lors de l'échauffement, nous avons trouvé plus d'adhérence et je me sentais bien, j'étais rapide. Mon rythme n'était pas si mauvais, même avec le pneu usé, il était bon. Mais pour la course, sur le même pneu, mais un nouveau Nous devons améliorer et comprendre cela, car nous avons encore quatre courses à faire et nous devons continuer à essayer. "

Les résultats du MotoGP de Thailande 2019

1Marc Marquez39’36.223
2Fabio Quartararo00’00.171
3Maverick Viñales00’01.380
4Andrea Dovizioso00’11.218
5Alex Rins00’11.449
6Franco Morbidelli00’14.466
7Joan Mir00’18.729
8Valentino Rossi00’19.162
9Danilo Petrucci00’23.425
10Takaaki Nakagami00’29.423
11Francesco Bagnaia00’30.103
12Cal Crutchlow00’33.216
13Pol Espargaro00’35.667
14Jack Miller00’39.736
15Andrea Iannone00’40.038
close
Renseignez votre meilleure adresse mail et rejoignez les autres abonné·es.
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.

Lire notre politique de confidentialité.